Dec 22, 2015

La Performance: comparaison entre la relation sexuelle et l'accouchement

Bien qu'on essaie de nous faire croire autrement depuis des générations, l'accouchement est un acte sexuel. Les mêmes hormones sont en jeux, et il nécessite les même conditions pour se dérouler normalement: l'intimité, le sentiment de confiance, les lumières tamisées, un respect de la bulle. Lorsque ces conditions sont brisées, les hormones sont relâchées plus difficilement et cela peut causer un travail plus long, des complications, et même un arrêt du travail. Combien de femmes ont constaté un ralentissement ou un arrêt des contractions à leur arrivée à l'hôpital?

Et si la conception et la relation sexuelle étaient traitées comme un acte médical, comme l'accouchement? C'est une comparaison que j'utilise souvent lorsque je veux expliquer aux futurs parents le fonctionnement des hormones de l'accouchement.

Par exemple, imaginez vous que vous êtes en train d'avoir une relation sexuelle, et qu'une infirmière entre dans la chambre, allume la lumière, et commence à mesure le pénis de l'homme pour évaluer la progression? Ça couperait l'élan pas vrai?

C'est dans cet perspective qu'un groupe Italien (Freedom for Birth Rome Action Group) a produit ce chouette vidéo, qui illustre si bien en quoi déranger l'accouchement, autant que déranger une relation sexuelle, peut tout bousiller. Bon visionnement!




Nouveau film à venir: In Utero

Lors du congrès de APPPAH, j'ai eu la chance d'assister à la première d'un film qui sortira d'ici quelques mois. Ce film s'intitule In Utero et il traite des impacts de la grossesse et des événements l'entourant sur le développement de l'enfant. Ce documentaire, fait par la réalisatrice alors qu'elle s'apprêtait à accueillir son premier enfant, se veut un ''eye-opener'' sur les impacts immenses sur l'enfant des conditions dans lequel il/elle est accueilli(e). Quel impact ont le stress, la violence, la guerre, l'amour (ou le manque d'amour), les émotions, et la vie de tous les jours sur le bébé qui se développe?

Ce film est par moments très choquant, et pourrait déclencher des réactions vives chez certaines personnes, mais je crois que des fois c,est ce que ça prend pour ouvrir les yeux et les consciences sur une réalité telle que celle-ci. Heureusement, le film termine sur une note optimiste et positive, qui nous emmène vers l'amour et la possibilité de guérison. À voir par quiconque a à coeur l'avenir de l'humanité. Aux dires de la personne responsable présente, ce film devrait être en distribution d'ici quelques moi, et sera probablement aussi disponible sur Netflix.

Je vous laisse sur la bande annonce du film, pour vous donner une idée:




Au congrès en psychologie périnatale (APPPAH Congress)!

Bonjour!
Ça fait longtemps que je ne suis as venue visiter ce blog! Je vais essayer d'être plus assidue cette année.

Au début du mois je suis allée faire un tour à San Francisco pour assister au congrès international de l'APPPAH (Association of Pre and Perinatal Psychology And Health). La même association par laquelle j'ai complété a certification en tant qu'éducatrice en psychologie périnatale récemment.

Ce fut un congrès très intéressant, chargé de conférences toutes fascinantes et ayant toutes pour but d'améliorer notre compréhension des implications de la grossesse, de la naissance et de la période postnatale sur le développement de l'humain. Nous avons parlé d'épigénétique, d'éducation, de bonding, de peau-à-peau, d'évolution, de rituels, de reproduction assistée, de conception consciente, d'études récentes, etc.

je reviens avec plus de bagage et d'outils pour continuer à oevrer dans l'éducation à la périnatalité.

Je vous réserve tout plein de sujets pour des articles prochains, que, je l'espère, j'arriverai à vous écrire dans des délais raisonnables.

À bientôt!

Pour pus d'infos sur l'APPPAH: https://birthpsychology.com