Le prématuré et son cordon

Voici la suite de ma recherche sur le placenta. Si vous désirez la lire en entier dès maintenant, vous pouvez laisser un commentaire ou m'écrire en me donnant votre adresse courriel et je vous l'enverrai en format PDF. Sinon, elle sera éventuellement en entier sur ce blog. Bonne lecture!

Et les bébés prématurés dans tout ça?
Si le fait d’attendre avant de couper le cordon ombilical est si bénéfique pour les bébés nés à terme, on ne peut qu’imaginer la différence que cette attente peut faire pour un bébé né avant terme. Cette prolongation de la vie intra-utérine est sans doute extrêmement précieuse, permettant au bébé de recevoir sa dose complète d’oxygène et de lui donner quelques précieuses minutes de plus pour s’adapter à la vie aérienne, adaptation qui est encore plus difficile pour un bébé qui n’a pas tout à fait fini de se former. 
Dans son livre, la sage-femme Robin Lim raconte l’histoire de Julia, une femme qui a donné naissance  à son fils Aaron à 33 semaines de gestation, dans une maison de naissance. Ils n’ont pas coupé le cordon, ont mis immédiatement le bébé peau-à-peau avec sa maman et ont encouragé l’allaitement très fréquent. Bébé Aaron n’a même pas eu à aller en unité néonatale à l’hôpital et a réussi à prendre 1,1 kg en moins de deux semaines (son poids initial était de 2,2 kg)!



La liste complète des références et la bibliographie sont disponibles dans la recherche complète
À la prochaine!

Comments